lundi 8 février 2016

Le Général PIQUEMAL arrêté à Calais /France.6 février 2016


Le Général PIQUEMAL arrêté à Calais /France.6 février 2016

Le Général PIQUEMAL arrêté à Calais

Samedi à Calais, lors d'une manifestation anti-migrants interdite, organisée par le mouvement allemand d'extrême droite Pegida, plusieurs interpellations ont été effectuées par la police à la suite d'échauffourées. Parmi elles, le général Christian Piquemal, ex-patron de la Légion étrangère (de 1994 à 1999). Une arrestation médiatique puisque ce combattant d'élite a également été adjoint du chef de cabinet militaire de trois Premiers ministres pendant trois ans : Michel Rocard, Édith Crésson et Pierre Bérégovoy. Plus récemment, il a aussi présidé l'Union nationale des parachutistes (UNP) jusqu'à 2014. Il est aujourd'hui retraité. Source.

A lire :
Pétition-Appel à l’armée française : destitution du gouvernement !
Pourquoi nos gouvernements collaborent avec nos ennemis ?
Ces étrangers qui gouvernent la France

Titre X - DE LA RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT
Article 68-1 : Les membres du Gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l'exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes ou délits au moment où ils ont été commis.

Une insurrection est un soulèvement armé ou une révolte contre le pouvoir en place. La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 énonce en son article 2 le droit de résistance à l'oppression parmi les quatre « droits naturels et imprescriptibles de l'homme ».
La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».

Moi, citoyen du monde, je ne reconnais pas la légitimité de ce gouvernement, ni celles des guerres et des dettes commises en mon nom et je me déclare en désobéissance civile jusqu'à ce que mon pays devienne un État de Droit, qui aura trouvé sa souveraineté monétaire, militaire, territoriale ainsi que la démocratie : le pouvoir du peuple pour le peuple par le peuple !
Nous avons des gouvernements qui nous amènent de plus en plus vers un chaos Mondial il faut faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les stopper.
Thierry Cumps

mardi 2 février 2016

« L'Europe n'est pas menacée par une islamisation rampante » écrit le Préfet Lambert

« L'Europe n'est pas menacée par une islamisation rampante » écrit le Préfet Lambert

01/02/2016 – 08h00 Saint-Brieuc (Breizh-info.com) – Le préfet des Côtes d’Armor, Pierre Lambert, a décidé d’interdire la manifestation de Pegida contre l’islamisation et l’immigration. Une manifestation prévue le 6 février prochain, de 10h à 12h devant la préfecture de Saint-Brieuc.
Si l’interdiction d’une manifestation est légalement possible surtout en période d’état d’urgence, ce sont les motivations de Pierre Lambert qui posent question :  « L’Europe n’est pas menacée par une islamisation rampante. Je ne suis pas en phase avec ces thèses racistes, provocatrices et xénophobes. » explique le représentant du gouvernement. Impossible de savoir si la contre-manifestation de gauche et d’extrême gauche sera elle aussi interdite. Source.

« L’Europe n’est pas menacée par une islamisation rampante », écrit le préfet Lambert pour interdire la manifestation du 6 février à Saint-Brieuc…

Dans notre belle République française sous gouvernement socialiste, l’arbitraire semble être en vogue chez les représentants de l’État que sont les préfets. On se souvient du préfet de police de Paris qui a lancé ses policiers contre les paisibles manifestants LMPT. Un peu plus tard, c’est le préfet de l’époque, Pierre de Bousquet, qui tentait d’arracher son discours des mains du maire de Beaucaire, Julien Sanchez, pour l’empêcher de parler. On a aujourd’hui Pierre Lambert, préfet des Côtes-d’Armor, qui vient d’interdire la manifestation que PEGIDA avait souhaité organiser contre l’islamisation et l’immigration.
 Source.

J'ai connu la France avant l'islam, puis sa lente islamisation. Idem pour la Belgique ou l'Allemagne. Désormais, je considère que l'islamisation s'accélère en Europe et peut-être que le préfet Lambert voulait dire que l'islamisation en Europe n'est pas rampante mais officielle et déclarée.

Le 1er ministre de François Hollande Manuel Valls n'a t-il pas déclaré que l'islam est incompatible avec la démocratie, nos valeurs et l'égalité hommes-femmes dans le monde arabo-musulman et qu'il entendait rendre l'Europe compatible avec l'islam. Source.

Il ne s'agit donc pas d'une islamisation rampante de l'Europe mais d'une islamisation officielle avec l’appui de nos gouvernements.


Documents à télécharger gratuitement pour comprendre les stratégies d'implantation de communautés islamiques dans nos pays afin d'y établir la charia : http://www.isesco.org.ma/fr/strategies/