lundi 29 juin 2015

Transcript of President Jean-Claude Juncker's press conference on Greece

Transcript of President Jean-Claude Juncker's press conference on Greece

[1. Union des bonnes volontés contre division des égoïsmes nationaux]

Mesdames et Messieurs, bonjour,
Lorsque j'ai commencé, il y a longtemps, ma vie européenne, nous étions dix Etats membres, c'était en décembre 1982. Le dixième Etat membre venait tout juste de rejoindre la famille européenne, un an auparavant. Ce fut la Grèce et j'étais heureux à l'époque de voir la Grèce nous rejoindre pour compléter l'Union européenne, qui s'appelait encore les Communautés européennes à ce moment-là, parce que suivant les propos de Valéry Giscard d'Estaing, je ne voulais pas voir Platon jouer en deuxième division, et je ne voudrais pas voir Platon jouer dorénavant en deuxième division.
Aujourd'hui, nous sommes 28 pays membres qui ont été capables de réconcilier après tant d'efforts, après tant de sacrifices, et après tant de martyres, l'histoire et la géographie européennes. 28 Etats membres capables aussi de fusionner jusqu'à 19 monnaies nationales en une monnaie unique. Et ma perspective est que nous resterons à 19 et que nous serons plus nombreux au cours des années et décennies à venir.
C'est cette Europe-là, celle de la réconciliation, celle du compromis, celle qui veut comprendre les autres, qui est devenue la grande affaire de ma vie.
Une Europe qui se veut le lieu de la recherche patiente, déterminée de l'intérêt commun et non pas le théâtre d'affrontements entre intérêts nationaux si justifiés qu'ils soient dans la perspective individuelle et nationale.
Une Europe qui est le lieu de la convergence des volontés politiques et non pas de la rivalité entre des égoïsmes nationaux.
L'Europe ne peut fonctionner que si nous sommes capables de gérer nos différences dans un dialogue qui se veut vertueux et qui doit être respectueux, et d'organiser nos actions individuelles pour le bien de l'ensemble tout entier.
[2. Dramatisation des divergences, égoïsmes nationaux prenant le dessus]
En Europe, aucune démocratie ne vaut plus qu'une autre. Et dans la zone euro, il y a 19 démocraties. Non pas une contre 18, et non pas 18 contre une. Pour chacune des démocraties, un vote est un vote, un peuple est un peuple, un citoyen pris individuellement est un citoyen.
Ce n'est pas un jeu de poker-menteur. Il n'y en a pas un qui gagne et un autre qui perd. Soit on est tous gagnants, soit on est tous perdants.
Alors je suis profondément affligé, attristé, par le spectacle qu'a donné l'Europe samedi dernier. En une nuit, en une seule nuit, la conscience européenne a pris un sacré coup. La bonne volonté s'est quelque peu évaporée. Des égoïsmes, parfois des jeux tacticiens voire populistes ont pris le dessus.
Après tous les efforts que j'ai déployés, après tous les efforts qui furent ceux de la Commission et aussi des autres institutions impliquées, je me sens un peu trahi parce qu'on prend insuffisamment en compte mes efforts personnels et les efforts des autres qui furent nombreux et durables.
Il y a eu beaucoup de bruit, beaucoup de fureur et cela a couvert les voix de ceux qui ont travaillé, et continuent à travailler, jour et nuit, et je n'invente rien. J'admire beaucoup mes collaborateurs n'épargnant aucun effort pour garder la famille européenne unie.
La dramatisation des accords et des désaccords a pris le pas sur une approche commune pour parvenir à un accord dans l'intérêt de tous, à commencer par ceux des Grecs eux-mêmes.
On entend parler d'ultimatum, d'accord à "prendre ou à laisser", "take-it or leave-it" comme on dit en français, on a entendu parler de chantage. Mais qui agit ainsi ? Qui agit ainsi ? D'où viennent les insultes, les menaces, les quiproquos, les phrases non terminées qui portent l'imagination de ceux qui les écoutent très très loin, trop loin ? Vendredi encore, après des mois et des mois de discussions et de débats, nous étions une fois de plus déterminés, patients, autour d'une table à travailler au meilleur accord possible. Cet élan a été brisé de façon unilatérale par l'annonce du référendum et par la volonté de faire campagne sur le "non" à cet accord, et surtout en ne disant pas toute la vérité. Jouer une démocratie contre 18 autres, ce n'est pas une attitude qu'il convient à la grande nation grecque.
Cela n'aide aucun citoyen européen, et surtout aucun citoyen grec, et donc il faudra que les citoyens grecs qui sont appelés aux urnes dimanche prochain puissent voir clairement ce qui est en jeu.
J'ai tout fait, d'autres ont essayé de tout faire, et nous ne méritons pas toutes les critiques qui nous tombent dessus, nous ne méritons pas toutes ces critiques, ni moi-même, ni le Président de l'Eurogroupe Monsieur Dijsselbloem, qui s'est mis en quatre, au cours des semaines écoulées, pour parvenir à un accord. Et la collaboration que nous avons pu avoir, et le Président de l'Eurogroupe, et le Président de la Commission européenne, était inspirée par la même volonté de trouver un accord.

mardi 16 juin 2015

Communiqué de presse: L’office de tourisme de Taïwan veut faire découvrir ses sources d’eaux chaudes en offrant des entrées gratuites !

Communiqué de presse Juin 2015

L’office de tourisme de Taïwan veut faire découvrir ses sources d’eaux chaudes en offrant des entrées gratuites !

Mondialement réputée pour ses sources d’eaux chaudes, Taïwan bénéficie en effet d’un environnement unique qui lui a permis de développer à travers l’île d’excellents moyens de relaxation et de soins thérapeutiques naturels et variés, à l’extérieur en plein cœur de la nature comme à l’intérieur, dans un spa récréatif ou dans des structures spécialisées…

A l’échelle de son territoire, avec plus d’une centaine de sources chaudes répertoriées à travers toute l’île, Taïwan possède la plus grande concentration en la matière.

La plupart d’entre-elles sont situées dans de belles régions, vous pourrez donc à la fois combiner séjour de bien-être et de découverte !

C’est pourquoi, l’Office du tourisme de Taïwan a décidé d’offrir des bons d’échanges valables pour une entrée simple dans l’une des nombreuses sources d’eaux chaudes de l’île.

Ces bons d’échange sont valables jusqu’au 31 janvier 2016 et utilisables dans plus de 50 sources d’eaux chaudes différentes.

Pour en commander, il suffit d’en faire la demande par email à france@taiwantourisme.com en indiquant le nom des personnes se rendant à Taïwan ainsi que les dates de voyage.

###

Vous voulez un massage ?

Les sources de carbonate de sodium contiennent du dioxyde de carbone, elles offrent un massage léger provoqué par les petites bulles sur la peau. Ce type de sources peut se trouver à Xiake à l’Ouest de Taïwan ; à Bulao, Baolai et à Sichongxi au Sud de Taïwan ; à Zhiben, Ludao (Green Island), Wenshan, Jiaoxi et à Renze à l’Est de l’île. Les sources froides de Suao possèdent également les mêmes bienfaits.


Taïwan
Green Island, ou les sources d’eaux chaudes en bord de mer : splendide !

Taïwan
Les sources de Xinxing, dans le comté de Taoyuan

Hydratez donc votre peau
Les sources d’hydrocarbonates de sodium, réputées pour une bonne hydratation de la peau, se trouvent à Wulai, à Jiaoxi ou encore à Zhiben.

Pour se soigner…
Les sources de soufre, fortement acides se trouvent plutôt dans la région de Yangmingshan et de Beitou. Elles sont reconnues pour leurs propriétés antibactériennes.

….Et pour s’amuser !
Il existe aussi à Taïwan des sources thermales de boue, notamment à Guanziling, dans la région de Tainan. Une expérience inoubliable à partager en famille ou entre amis !

Pour consulter la carte de répartition des sources d’eaux chaudes à Taïwan (en anglais): http://eng.taiwan.net.tw/m1.aspx?sNO=0002035

jeudi 11 juin 2015

Battle de Street-fishing pour des judokas de l'Equipe de France

judo

Conférence de Mr Fiechter le 27 juin 2015

le parc des félins
Le Parc des Félins est heureux de vous annoncer la venue de la Snow Leopard Trust le samedi 27 juin à 15H. Cette association a pour but de sauvegarder la panthère des neiges en Asie. De renommer mondiale, Mr Fiechter pote parole de l'association nous parlera des problématiques de ces enjeux, mais également des solutions mis en place depuis plus de 30 ans sur le territoire.

samedi 6 juin 2015

Cours de français pour étrangers (d’origines anglophones ou asiatiques)

Cours de français
Vous n'avez pas été très nombreux à me répondre positivement sur votre souhait de disposer de cours de français pour des étrangers ne parlant peu ou pas notre langue. Une personne pour la Courneuve et une personne pour Drancy.
En conséquence, je ne peux pas demander que l'on mette à ma disposition une salle municipale.
Je vais attendre encore un peu, mais je pense qu'il faut orienter ma proposition d'offre de cours de français pour étrangers à un public plus large et offrir un moyen audio-visuel accessible pour tous plutôt que 2 cours par semaine d'une heure ou deux dans une salle municipale.

Ayant épousé une philippine qui ne parlait pas un mot de français, je suis très sensibilisé au problème des immigrés qui vivent en France sans parler notre langue. A ce propos, j'ai créé depuis peu un tutorial pour les français qui veulent apprendre le filipino (langue des Philippines). Le cours est disponible ici.

Les personnes qui m'ont contacté ont souhaité des cours de français pour des personnes de leur famille qui ne parlent qu'arabe. Or, je ne parle pas l'arabe (à part quelques mots). il faut donc que je réfléchisse au meilleur moyen de transmettre le savoir. Exemple : diffusion de textes, images, vidéos sur un blog avec des références à quelque chose qui vous est familier.

Continuez à me contacter en précisant le lieu et la langue d'origine de la personne qui souhaite des cours de français afin que je puisse mettre ça en place rapidement. Il va de soit que tout cela est entièrement gratuit. 

Amicalement
Thierry CUMPS