mardi 24 février 2015

Menaces islamistes à l’encontre de la France et du Canada


Nouvelles menaces islamistes ! Dans une vidéo diffusée sur internet, l'organisation islamiste des Shebab, la branche somalienne d’Al Qaïda, appelle à mener des attaques contre des centres commerciaux très fréquentés. Ces terroristes viseraient entre autres le "West Edmonton Mall" au Canada. Après cette annonce la direction du centre commercial a donc pris des précautions supplémentaires et la police d'Edmonton appelle les citoyens à être vigilants afin repérer tout individu ou indice suspect. Les autres cibles concernent Paris et son Forum des Halles ainsi que la galerie marchande des Quatre Temps à La Défense. Si dans l’immédiat, les autorités françaises n’ont pas réagi, le gouvernement américain, également pris pour cible dans la vidéo a appelé les consommateurs à la prudence. En Ile-de-France, le plan Vigipirate reste à son niveau maximum.

vendredi 20 février 2015

Le chef des profonateurs du cimetière juif est un antifa

Lire l'article ici !

Cela faisait longtemps que je me demandais ce que signifiait "Antifa".
Mais je crois que j'ai finalement trouvé ANTIFA = ANTISEMITE.

J'ai cherché des informations sur ANTIFA




Wikipedia n'a rien sur les ANTI-FA alors qu'ils ont un article sur les ANTI-ANTIFA. Les anti-fa ne sont donc que des extrémistes racistes de la gauche radicale et ils ne méritent même pas un article sur Wikipedia.


Mais d'après les images que l'on trouve sur internet les groupes ANTI-FA seraient des extrémistes fanatiques extrêmement violents. Ils me font penser un peu à un mouvement nazi même s'ils se réclament de l’extrême gauche, ce qui dans les faits n'est pas forcément contradictoire puisqu'il ne faut pas oublier qu'Adolfe Hitler était un socialiste.

Entretien avec un antifa

C’est dans la pensée socialiste du XIXème siècle qu’est né ce mythe d’une race aryenne, chez Blanqui et cela fut propagé par la revue « Candide » et la « Revue socialiste » qui regroupaient les intellectuels socialistes. En France même, le parti nazi, le Parti Populaire français, est né dune scission du parti communiste, avec Jacques Doriot, maire et député communiste de Saint Denis. Et le fondateur du parti fasciste concurrent, Marcel Déat, est un député socialiste. Yves Roucaute


Sur la page du site des antifa - www.antifa-net.fr - on a leur slogan "Soyons Sauvages".
Nul doute que les antifa sont des sauvages déterminés à casser des personnes et des biens.
Je pense que la police devrait enquêter sur ces extrémistes pour les mettre hors d'état de nuire.

En tant que militants anticapitalistes et par ailleurs  antifascistes radicaux nous agissons en tant que tels sur le terrain et sommes parti prenant dans la guerre sociale en cours. Dans cette guerre qui nous oppose en premier lieu à la société marchande, à l’état sécuritaire et à l’ordre moral, les fascistes et les nazi sont  nos ennemis et ceux du mouvement social comme le sont la police, l’armée, les juges, les procureurs et tout les représentant de l'ordre social et moral actuel. Il nous semble également nécessaire de prendre en charge notre autodéfense, celle de nos lieux, de nos luttes et de nos événement contre les  fascistes et les flics. et pour ce faire de se doter des structures et des moyens nécessaires et de soutenir les victimes de la répression.  - Source : http://www.antifa-net.fr/?page=charte

Ces gens qui se disent anticapitalistes et antifascistes radicaux (donc extrémistes) sont en guerre contre la police, l'armée, les juges, la morale, l'Etat, les marchands, etc. 

Bref un groupe de voyous qui prônent la haine de la société et qui veulent tout détruire. Le site internet de leur propagande est bien sûr hébergé aux États-Unis (en Californie) pour être à l’abri de poursuites judiciaires.

En conséquence, il semble bien que ce groupe des antifa est tout à fait illégal et qu'il ne mérite même pas l'attention de Wikipedia. En somme, juste quelques casseurs qui ont fait un site internet hébergé loin de la France pour être à l'abri de la justice.


Ci-dessus la liste des mouvements extrémistes associés aux ANTI-FA

jeudi 12 février 2015

Un ticket d'avion pour Tiki : le chef des jeunes de l'UMP, clandestin, doit être expulsé !

Communiqué de presse de Génération Identitaire :

Nous apprenons, par un article du Canard Enchaîné venant confirmer les soupçons de Minute, que Stéphane Tiki, président des Jeunes Populaires, est clandestin en France. De nationalité camerounaise, il ne dispose ni de visa, ni de carte de séjour : il n'a donc aucun droit à demeurer sur le sol français. Une illégalité qui explique enfin pourquoi il était si mal à l'aise lorsque des journalistes lui demandaient s'il était Français...

Il avait été nommé à ce poste par Nicolas Sarkozy et Geoffroy Didier, qui se veulent tous deux représentants d'une droite forte et intransigeante sur les questions d'immigration. Comme pour le Mariage Pour Tous ou l'identité nationale, l'UMP démontre encore une fois son double discours et son laxisme.

Mais la nomination de Tiki est également une insulte à tous les jeunes français, puisque, selon l'UMP, aucun d'entre eux dans ses rangs ne serait assez bon pour occuper ce poste. Faut-il rappeler que la majorité des électeurs de droite sont favorables à la priorité nationale ?

Pour toutes ces raisons, Génération Identitaire demande que Stéphane Tiki soit démis de ses fonctions immédiatement, et qu'il soit reconduit dans son pays, le Cameroun. Nous l'encourageons à tout mettre en oeuvre pour développer sa patrie et qu'il ne s'inquiète pas, nous nous occupons de la France !

Génération Identitaire

dimanche 8 février 2015

Manifestation avec blocage des villes le 9 fév. par toutes les organisations professionnelles

Communiqué de presse

« Les auto-écoles bloqueront les villes le 9 février pour défendre une sécurité publique bradée par la Loi Macron »

L’ensemble des organisations professionnelles : l’UNIC, le CNPA, l’UNIDEC, la FNEC…

 … exigent un arbitrage et rééquilibrage urgent du 1er ministre en faveur d’une réforme juste et consensuelle ;

… appellent la profession à descendre dans la rue le 9 février. A bloquer les villes de Paris, Marseille, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Lorient, Limoges, Tarbes, Clermont-Ferrand, Alés, Tours, Nancy, Carcassonne et l’Ile de La Réunion;

...appellent les professionnels à interpeller les députés et à bloquer leurs permanence  parlementaire.

« La loi Macron est une déclaration de guerre ouverte contre les professionnels de l’apprentissage à la conduite qui sont scandaleusement mis dans une impasse », déclare Philippe COLOMBANI, président  de l’UNIC, 1er syndicat représentatif exclusivement des écoles de conduite, qui appelle à une grande mobilisation nationale des auto-écoles le 9 février.

Les auto-écoles ont été trahies par le gouvernement. Pendant qu’on leur faisait croire par des engagements non-tenus que la question du permis de conduire était suivie par le Ministère de l’Intérieur compétent en matière de sécurité publique, la réforme de l’apprentissage à la conduite a été accaparée, sans protestation semble-t-il, par le Ministre de l’Économie Macron qui a ouvert les hostilités par l’article 9 de son projet de loi « fourre-tout » et ainsi ouvert le débat comme on ouvre une boîte de Pandore, et donc préempté les fondements d’une réforme qui ne lui appartient pas.

Les auto-écoles ont été exclues des travaux parlementaires menés par des députés inféodés à des intérêts catégoriels, politiciens et partisans, qui ont veillé à ce que les débats soient constamment focalisés sur les modalités des examens et la sauvegarde des droits-acquis de quelques fonctionnaires au détriment des professionnels de l’apprentissage qui n’ont même pas été invités au tour de table de la Commission spéciale mise en place à l’Assemblée Nationale.

Avec les 50 000 personnes qui en vivent et font vivre cette filière économique consacrée à la formation réparties sur tout le territoire national, les auto-écoles ont été sacrifiées par un ministre et des députés qui sont à ce point déconnectés du terrain qu’ils osent proposer de compléter les effectifs d’inspecteurs pour fluidifier les examens par des… facteurs en « attrition » !

Face au constat d’un dialogue de sourds qui dérape en accident social du fait de lobbies financiers qui n’ont d’autre objectif que de ramener l’enseignement de la conduite à un produit de consommation ;

Face au constat qu’une majorité de députés, avec le soutien du ministre Macron, ont délibérément et sans concertation décidé du démantèlement d’une profession ;

l’UNIC, le CNPA, l’UNIDEC, la FNEC…

 … exigent un arbitrage et rééquilibrage urgent du 1er ministre en faveur d’une réforme juste et consensuelle ;

… appellent la profession à descendre dans la rue le 9 février. A bloquer les villes de Paris, Marseille, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Lorient, Limoges, Tarbes, Clermont-Ferrand, Alés, Tours, Nancy, Carcassonne et l’Ile de La Réunion;

...appellent les professionnels à interpeller les députés et à bloquer leurs permanence parlementaire.